assurance auto

Auto

Cette assurance, ainsi que l'assurance habitation, font partie des souscriptions les plus connues. Ce constat vient du fait qu'il est aujourd'hui obligatoire de souscrire un contrat d'assurance minimum pour ces deux types de bien.

L'offre proposée concernant l’assurance auto est de plus en plus diversifiée, étant donné le nombre croissant de véhicules rencontrés sur nos routes ainsi que le nombre d'accidents et de risques possibles. Malheureusement, des éléments comme le vol ou le vandalisme sont également impliqués dans l'évolution des assurances, ainsi que dans leurs coûts.

Les questions les plus fréquentes sont : Suis-je obligé de souscrire à un contrat d'assurance pour mon véhicule ? Quel type d'assurance dois-je prendre ? Qu'est-ce qui fait varier la prime liée à mon contrat ?

La responsabilité civile

Toute personne désirant acquérir un véhicule doit l'immatriculer, ainsi que souscrire un contrat d'assurance auto couvrant sa responsabilité civile (RC). Cette couverture permet de couvrir les dégâts que l'assuré pourrait occasionner à un autre automobiliste, à la voirie ou autre.

L'assurance conducteur

Cette couverture est une option qui permet de prendre en charge les frais médicaux liés à un accident avec le véhicule. Que la responsabilité du preneur soit engagée ou non, il sera couvert. Bien qu'elle ne soit pas obligatoire, elle est toutefois vivement conseillée ; la prime à payer n'est pas très élevée.

La défense en justice

assurance auto

La défense en justice est la seconde option la plus souvent proposée, et acceptée, car elle permet à l'assuré de garantir les frais de justice liés à une accident, lorsque sa responsabilité est clairement engagée. Dans ce cas, l'assuré dispose d'un montant global afin de régler les honoraires de son avocat.

Les couvertures supplémentaires

Aussi appelée assurance omnium en Belgique, l’assurance tout risque permet d'assurer ses propres dégâts matériels, que la responsabilité d'une tierce personne soit engagée ou non, ou lorsque le conducteur est lui-même responsable. L’assurance tout risque est un terme générique, le degré de couverture varie selon les contrats et le degré de couverture.

L’assurance dégâts de la nature/incendie/vol

Aussi appelée mini omnium en Belgique, il s’agit d’une couverture additionnelle à la RC, qui couvre les dégâts de la nature tels que la grêle, les inondations, les contacts avec les animaux ou encore l'incendie. Le plus souvent, cette couverture additionnelle reprendra également le vol, ainsi que le vandalisme. La prime est calculée en fonction de la valeur du véhicule. Elle peut s'avérer utile pour tous les véhicules récents ou ayant une certaine valeur.

L’assurance tout risque

Cette couverture est le plus souvent souscrite par le conducteur disposant d'un véhicule neuf ou très récent. Elle permet de couvrir les dégâts occasionnés à son propre véhicule, que le sinistre soit total, ou partiel et que sa responsabilité soit engagée ou non. Il est conseillé de souscrire à ce type d'assurance lorsque le véhicule est neuf, récent ou qu'un prêt de plusieurs années est en cours. Dans le cas d'un sinistre total, l'assurance permet de récupérer la valeur du véhicule ce qui en toute logique, permet à l'assuré de rembourser le prêt encouru.

Montant de la prime assurance auto

Le montant de la prime d'assurance auto est calculé en fonction de l'âge du conducteur, de son historique (s'il a déjà eu des sinistres ou non) ainsi que de la situation géographique (niveau de risque). Le choix de l'assurance, ainsi que les différentes possibilités de franchise, auront également une incidence importante sur le calcul.